Accueil / Beauté / Test : shampoing et après-shampoing Éclat couleur de Lavera et Masque de ghassoul (rhassoul) de Tea Natura

Test : shampoing et après-shampoing Éclat couleur de Lavera et Masque de ghassoul (rhassoul) de Tea Natura

Je commence à utiliser les joujoux de mon colis.
Je tiens à préciser (car je me suis posée la question en lisant certains blogs…) que cet article n’est pas du sponsoring. J’ai payé tous les produits en les ayant choisis de ma propre volonté.

Dans l’optique de faire la coloration avec la crème colorante Logona demain matin, j’ai fait un masque de ghassoul aujourd’hui, n’ayant pas acheté le masque préparateur conseillé par Logona (d’une part pas en vente sur le site d’Ecco-verde, d’autre part ça coûte 10€…).

Première étape : préparation du masque
Fait dans ma cuisine, par terre, Tamara voulant m’aider à touiller et donc avec le risque de faire voler de la poudre de partout (mais seule je l’aurais fait sur mon plan de travail). 3 cuillères à café et de l’eau chaude, j’avais la bonne texture (crème fraîche épaisse en pot) mais pas assez pour couvrir mes cheveux mi-longs. J’ai rajouté 4 cuillères et de l’eau. J’ai eu quelques grumeaux que je pense je n’aurais pas eu en mettant directement 7 cuillères au départ.

wp-image-848796078jpg.jpg

Deuxième étape : la douche
J’ai préalablement lavé mes cheveux avec le shampoing et l’après-shampoing Lavera Éclat couleur. Le shampoing est transparent, j’en ai eu besoin de très peu (une demie-noisette). Il mousse peu (point positif). Par contre mes cheveux n’avaient pas la même texture que d’habitude après lavage (plus rêches) du fait de l’absence de silicone (point positif) donc je pense que l’utilisation d’un soin après-shampoing est obligatoire.

L’après-shampoing, de couleur blanche, a une bonne texture, facile à appliquer. Par contre, j’ai dû mettre la dose (3 noisettes) pour étaler sur mes cheveux et pouvoir les démêler avec les doigts.

L’odeur des deux est agréable, légèrement fruitée (mangue), mais à peine perceptible après rinçage, ce qui me convient parfaitement, n’aimant pas être une « boîte à parfums ».

Troisième étape : l’application du masque
J’ai appliqué le masque avec mes doigts en massant légèrement pour bien répartir le masque partout. J’ai mis une charlotte pour pouvoir vaquer à mes occupations. Je l’ai laissé poser 1h30 (j’avais initialement prévu de le laisser une heure mais j’ai du faire quelque chose entre temps).

 

wp-image-1948845184jpg.jpg

wp-image-1576442359jpg.jpg

Quatrième étape : le rinçage
Rinçage avec la tête en bas dans la baignoire. L’eau a été claire en moins de deux minutes mais j’ai continué à rincer cinq bonnes minutes en plus pour être sûre de bien rincer.
Séchage rapide à la serviette, brossage des cheveux comme d’habitude.
J’avais lu sur certains blogs que le ghassoul emmêlait les cheveux. Je n’ai eu aucun souci, mes cheveux se sont très bien démêlés. A noter néanmoins qu’en passant les mains dans les cheveux mouillés, mes doigts accrochaient dans les cheveux.
Également, mes cheveux m’ont semblé plus lourds. Je ne sais pas si c’est dû à un effet du ghassoul sur mes cheveux ou si c’est parce que le ghassoul a retenu l’eau dans les cheveux.

wp-image-1239238103jpg.jpg

Cinquième étape : le séchage
N’étant pas une adepte du sèche-cheveu, mes cheveux ont donc séché naturellement.
Quelques heures après donc, voici le résultat :

Je n’ai pas pris de photos de mes cheveux avant lavage et application du masque parce qu’ils étaient sales et qu’ils auraient été bien plus moches qu’une photo prise après mon dernier shampoing aux produits industriels.
Mais je peux attester que mes cheveux sont un peu plus « souples » : ils ondulent/crantent/remontent (tout dépend comment on veut appeler ça) sur l’arrière mais aussi sur le devant le long du visage.

wp-image-2073739949jpg.jpg wp-image-477666889jpg.jpg

Donc en clair, ça leur a fait nettement du bien (en une seule et première application), mais ils restent blancs (surtout sur le devant, donc pas visibles sur les photos 😉 ), ultra-secs et moches. Donc au programme de demain matin, un shampoing vite fait au ghassoul (en mélangeant directement de l’eau chaude et en secouant dans le flacon applicateur) et coloration avec la crème colorante Logona.

A bientôt !

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Édit : après une nuit de sommeil, mes cheveux sont redevenus « plats » dans le dos. Donc en gros ce matin, l’effet du ghassoul a disparu et voici donc la photo qui aurait pu servir avant l’application au ghassoul.

(Mes cheveux sont plus foncés sur cette photo car elle a été prise avec la lumière naturelle de ce matin pluvieux alors que celle d’hier soir a été prise à la lumière artificielle).

Voir aussi

Test : shampoing rapide au ghassoul et crème colorante Logona

Je tiens à préciser (car je me suis posée la question en lisant certains blogs…) …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *