Accueil / Couture / Récup d’un vieux drap – Partie 1

Récup d’un vieux drap – Partie 1

(Recycling an old fitted sheet – partially translated)

J’ai l’immense joie d’être en « pseudo » vacances depuis vendredi soir. Résultat, dès samedi matin, je me suis jetée sur un vieux projet : le recyclage d’un vieux drap housse.
I’m very happy to be in « pseudo » holidays since Friday evening. As a result, I surged on an old project on saturday morning : recycling a fitted sheet.

J’avais ce vieux drap housse, acheté il y a 12 ans, que j’adorais : tout doux, 100% coton, d’un joli violet à la base mais décoloré par les lavages et les séchages extérieurs par la pleine lune, quelques petits trous d’usure commençant à apparaitre, il n’était plus vraiment joli mais pas possible de le jeter.
I got this old fitted sheet, bought 12 years ago that I loved : very soft, 100% cotton, in a pretty violet shade but discolored by many machine washings and outdoor dryings at full moon, some little holes starting to appear, it was not so lovely anymore but I couldn’t throw it.

Alors zou, c’est décidé, je le recycle en robe. Je passe à la mercerie acheter du fil gutterman violet (3 euro les 100 mètres O_O) et du fil élastique, et au supermarché des gants mappa (usages quotidien – double couche) et un bac pour la teinture (Procion Mx).
So it’s decided, I’m recycling it into a dress. I went to the fabric store to buy purple gutterman thread (3 euro for 100 yards O_O) and elastic thread, and to the supermarket to buy plastic/latex gloves and a plastic box for dying (Procion Mx)

Côté couture
 Le violet sur cette photo et les suivantes n’est pas exactement celui de la réalité, mais pas facile de saisir la bonne teinte en prenant des photos à la lumière artificielle.

Pour la robe, j’ai fait très simple : j’ai coupé les coins du drap housse (2 places – 140cm par 190cm) pour en faire un rectangle d’environ 170cm de large sur 120cm de hauteur : je n’ai donc coupé que dans un seul sens (= dans la largeur) pour garder les 2 ourlets déjà présents sur le drap (qui se retrouvent dans la hauteur et sont cousus ensemble dans le dos). J’ai fait les 2 ourlets avec double repli en haut et en bas de la robe en point zig-zag (n°4-le plus large). La largeur de l’ourlet est d’environ 1,5cm (à confirmer) de manière à ce qu’en faisant une ligne en point zig-zag tout en haut de l’ourlet (juste après le pli), il y ait 1 pied de machine à coudre d’écart entre cette ligne de couture et celle fermant l’ourlet. J’ai fait au total 8 lignes en point zig-zag (donc 6 en plus) avec un pied de machine à coudre d’écart. L’objectif est de passer ensuite un fil élastique sur l’envers dans le point zig-zag pour faire des smokes comme je n’ai pas le pied pour le faire directement comme dans ce tuto. Autre tuto pour les smokes ici, si on peut faire des canettes de fil élastique (ce que je peux selon ma mémoire, mais impossible de passer le fil élastique dans l’aiguille de la machine à coudre… ?!!)

J’ai plié la largeur en deux, j’ai fait une couture au point droit (n°10-le plus allongé) pour joindre au milieu du dos jusqu’à 30cm du bas (pour pouvoir marcher avec aisance). Il est possible que j’ai à refaire la couture du dos robe car j’ai peur que les smokes ne suffisent pas à réduire suffisamment les 170cm de large.
La robe est actuellement en trempage dans le bain de cristaux de soude (en pré-teinture donc) car j’ai choisi de d’abord la teindre, ensuite de passer les élastiques pour faire les smokes et donc d’éventuellement refaire la couture du dos si c’est trop grand.

Il y avait 2 petits trous d’usure dans la robe que j’ai donc mis vers le bas. Pour cacher un trou, j’ai découpé 2 cercles (en faisant le tour d’une bobine de fil avec un feutre lavable), que j’ai placé sur le trou (un cercle sur l’envers, un cercle sur endroit), j’ai bâti rapidement à la main puis cousu autour du cercle au point zig-zag (n°2-le plus fin). Cela coud donc les 2 cercles en même temps. Même opération sur le 2e trou puis lavage pour enlever le feutre (j’avais peur que cela puisse avoir une influence sur la teinture).
Remarque : je n’aime toujours pas coudre en rond sur des petites/toutes petites surfaces : ce n’est pas « trop horrible » mais je ferais mieux à la main. Va falloir un jour que je m’améliore.

J’ai donc ressorti ma mac (machine à coudre, Brother LS-2820) ! Comme à chaque fois que je la ressors après plus d’un an d’inactivité, c’est la croix et la bannière pour les réglages de la tension du fil !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Heureusement que j’avais acheté deux bobines de gutterman car les 2/3 de la première ont fini à la poubelle (avec mes euros T_T !) pour cause d’emmêlages récurrents. Comme je galérais tellement avec le fil, mes lignes de point zig-zag ne sont pas tout à fait droite : ça se voit au niveau de la jonction du dos, quelques millimètres d’écart, tant pis, ça reste comme ça.

Côté teinture

Avec les chutes du drap, j’ai fait plusieurs essais entre deux arrachages de cheveu à cause du fil.
J’ai commencé à diluer des cristaux de soude (St Marc) dans de l’eau chaude : 50g de cristaux de soude pour 1L d’eau et j’ai mis mes morceaux à tremper dedans.

J’ai préparé – en portant des gants et un masque – la teinture dans un pot en verre vide : 1 cuillère à café de Procion Mx coloris violet 231 dans 25cl d’eau . La teinture est en poudre, il faut donc diluer la cuillère à café avec un tout petit peu d’eau pour bien la dissoudre (qu’il n’y ait pas de petit grain qui reste) et ajouter le reste de l’eau au fur et à mesure. Et j’ai fait plusieurs essais.

Essai n°1 avec la méthode tie and dye sur le drap (coloris initial violet clair)

J’ai simplement noué des élastiques sur mes morceaux de tissus, j’ai mis à tremper dans le pot environ 17 heures (de la fin d’après-midi au lendemain matin). Résultat : des jolies marbrures coloris violet clair (couleur initiale) sur un fond de violet bien mat/dense.

En haut, le tissu sans nouage pour échantillon de comparaison
Essai n°2 avec la méthode tie and dye sur le drap (coloris initial violet clair)

Idem que l’essai n°1 mais en ayant fait des plis et mis des épingles à linge au centre des plis (en cours de teinture). Edit 13/06/2012. Résultat : des lignes un peu plus claires. J’avais fait deux tests : un en enroulant la bande de tissu sur elle-même, l’autre en faisant des jolis plis accordéons (et en mettant donc une pince à linge au milieu pour maintenir le pli). Pas de réelle différence entre les deux. A mon avis, ça doit être plus joli en mettant plusieurs pinces sur plusieurs plis, pour avoir plusieurs lignes parallèles ou même se croisant.

Essai n°3 sur le drap préalablement décoloré à la javel (coloris rose pâle), reteint avec la méthode tie and dye

Dans un bac, j’ai dilué de la javel dans de l’eau froide : 1 bouchon de javel pour 1L d’eau et j’ai mis des morceaux à tremper dedans une quinzaine d’heures (du soir au lendemain matin). Ils sont ressortis coloris rose pâle. Je les ai essoré et lavé à la main et laissé tremper dans le bain de cristaux de soude. J’ai noué des élastiques sur les morceaux de tissus et j’ai mis à tremper dans le pot de teinture pendant 4 heures. Résultat : des marbrures coloris rose pâle sur un fond mauve/violet pâle. Je pense que le violet aurait été plus intense si le temps de pose avait été également de 17h et non de 4 heures.

A gauche, le tissu décoloré pour échantillon de comparaison ;
Au centre, nouage sur une petite surface (juste au centre du morceau) ;
A droite, nouage sur une grande surface (tout le morceau).

Essai n°4 : avec la méthode « tie and dye » inversée en décolorant à la javel

J’ai noué des des élastiques sur les morceaux de tissus et j’ai mis à tremper dans le bain de javel (idem que précédemment) pendant 2 heures. Résultat : des marbrures coloris violet pâle (coloris initial du drap) sur fond rose pâle (drap décoloré).

 En haut, tissu sans nouage pour échantillon de comparaison.

Le robe est donc actuellement en cours de trempage dans le bain de cristaux de soude (8L d’eau + 400g de cristaux de soude). Niveau coloris, j’ai choisi le résultat de l’essai n°1. Il va donc falloir en théorie que je dilue 4 cuillères à café par litre d’eau soit 32 cuillères à café O_O. Il faut que j’aille vérifier cela parce que mon pot de teinture va se prendre une méchante claque ! (Après vérification, ça a l’air d’être bien cela pour les proportions).

Pour information, j’ai consulté les sites/blogs suivant avant de me lancer dans la teinture avec du Procion Mx :
– Blog de Celtikbatik (différentes techniques + différentes teintures)
– Site de Colorianne (les photos n’apparaissent pas)
– Site 2 mains pour créer (boutique au fil d’Emma – tutoriel vidéo)
– Blog de l’atelier d’Emma (boutique au fil d’Emma)

Voir aussi

Récup d’un vieux drap – Partie 2

Suite de la première partie. J’ai finalement dilué 6 cuillères à café dans 6L d’eau …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *